PROJET

MENU

DOSSIER PDF
BLADEFLIX
COURS
SIGNALETIQUE

Signalétique

Projet de signalisation et de sécurisation du skate-park du Moulin à Vent
Objectif : Sensibiliser les différents usagers à une pratique sûr et responsable et améliorer la sécurité des infrastructures du skate-park. (Article 8 & 9 du règlement d’utilisation du skate-park, mis en place par la ville de Perpignan)




Les usagers du skate-park ont différents niveaux. Lors des fortes affluences la circulation dans le skate-park peut s’avérer compliquée et dangereuse (nous avons déjà vu plus de 100 usagers sur le skate-park). Les pratiquants de glisse urbaine (skate, roller, trottinette…). Ce lieu attire autant de pratiquant confirmés que débutants.

Nous avons déjà constaté de nombreux accidents et conflits entre les usagers. Nous pensons que le public a besoin d'une sensibilisation plus importante concernant l'usage du skate-park afin de sécuriser et de rendre son utilisation plus accessible.

Nous aimerions mettre l’accent sur le fait que le skate-park est un lieu de pratique sportive en pleine expansion. Et qu'il est impératif de poser certaines règles d’utilisation, notamment pour la sécurité des plus jeunes. Nous pensons qu’il est donc important de sensibiliser les usagers mais aussi les parents qui accompagnent leurs enfants au skate-park. Nous remarquerons que de trop nombreux parents pensent que ce skate-park et à légal d’un square et laissent flâner leurs enfants au milieu des modules très souvent sans aucunes protections. Il faut savoir qu’un pratiquant adulte peut atteindre une grande vitesse, 15 à 30 k/h de plus qu’un enfant. Les colisions sont nombreuses et peuvent s’avérer très dangereuses.



Dispositifs nécessaires à la vie du skate-park :
- Mise en place d’un panneau d’informations avec plan du skate-park (Campagne du ministère des sports)
- Développer l’accès pour les handicapés mais aussi au reste du parc des sports
- Signalisation au sol (zone de danger)

Réalité de terrain

Enfants de moins de 12 ans non encadrés :




Les débutants se lancent dans des zones intermédiaires et coupent les trajectoires des usagers confirmés :




Les modules du skate-park font trop souvent office de toboggan et d’aire de jeux pour les plus petits :




Il faut sensibiliser les enfants ! On ne se balade pas dans un skate-park, on y fait du sport. Les sports de glisse nécessitent de développer une attention particulière envers les autres usagers qui nous entourent, il faut convenir d’un sens de circulation. Dans ce skate-park le sens de circulation se fait dans la longueur (très explicite si l’on regarde la disposition des modules.) Mais cela est très souvent peu respecté par les néophytes notamment par les plus jeunes qui viennent découvrir ces sports de glisse, créant de véritables barrières pour les usagers confirmés.




Panneau

Depuis l’ouverture du skate-park du Moulin à Vent et la mise en place du règlement d’utilisation nous avons constaté que de nombreux jeunes enfants sont laissés sans surveillance ni protections et qu'ils prennent le skate-park pour une aire de jeux. C’est donc pour cette raison que nous avons conçu un panneau de sensibilisation spécifique au skate-park du Moulin à Vent, ce panneau s’appuie sur une campagne du ministère des sports « partageons le skatepark » (www.sports.gouv.fr/partageonsleskatepark). ▼




"Les skateparks sont des lieux dédiés de la glisse urbaine en pratique de " freestyle" comme en pratique de loisir. Des skateparks sont conçus pour accueillir des personnes en situation de handicap. Les pratiques y sont multiples : skateboard, BMX, roller et trottinette. La campagne de prévention "Partageons le Skatepark" s’inscrit dans une démarche de partage des espaces de glisse, pour que chaque utilisateur ait sa place sur les lieux de pratiques sans conflits avec les autres, et ce malgré les différentes utilisations qui sont faites du skatepark aujourd’hui.

Cette campagne s’engage dans une volonté de contribuer à préserver l’intégrité des utilisateurs des skateparks en proposant des outils partagés à destination de l’ensemble des espaces de glisse en France.

A cet effet, le ministère et ses partenaires proposent un espace mutualisé qui recense l’ensemble des outils pédagogiques et signalétiques utiles. "



Proposition de panneau par l'association N'AGAIN

Accés handicapé

L'accès au skate-park et au parc des sports n'est pas accessible pour les handicapés, l’entrée se fait par le parking, il est bordé de trottoirs ou bien d’escaliers menant à une porte sur laquelle le passage se fait à travers un barreau manquant. Nous aimerions le rendre accessible à tous et particulièrement pour les personnes faisant usages de fauteuils roulant, l’installation d’une rampe d’accès pourrai être bénéfique non seulement pour les personnes handicapées mais aussi pour améliorer d’éventuelle intervention des secours.

Nombreux sont les enfants qui escaladent les grilles séparant le skate-park du parc des sports. La porte qui sépare les deux parties est fermée, seul un barreau a été retiré depuis que le point d’eau du skate-park ne fonctionne plus. Pour une question d’accessibilité et de sécurité nous préconisons simplement de laisser cette porte ouverte.




Signalisation au sol

Une zone bien particulière du skate-park se distingue par sa dangerosité. La zone de lancement dans la zone DITCH mène sur des escaliers, nous ne comptons plus le nombre de personnes encore peu habituées au skate-park qui chutent dans ces escaliers. La plupart sont des enfants trop inattentifs de par leurs jeunes âges. Cette zone se situe dans une prise d’élan et bien souvent on ne voit le danger se profiler qu’au dernier moment, les enfants de par leur petite taille ne voient pas les marches et pensent qu'il s'agit d'un plan incliné. Cette zone doit être délimitée par un marquage au sol !




Liens utiles

http://www.sports.gouv.fr/pratiques-sportives/pratique-securite/partageonsleskatepark/